Le blog de Mops

"J'ai un rêve, celui d'un monde où chacun vivrait de sa passion" Mops, fondatrice de Cocotte Power

vendredi 31 octobre 2014

Cédric Naudon, l'Homme de la Jeune Rue

#Clotilde
L'homme mystère de La Jeune Rue - Photomontage Mops
C’est un peu comme un nom inconnu, un beau jour sorti de l’ombre.
Une silhouette de conquérant,
un pas assuré de gagnant,
un appétit de géant :
le tout orné d’une écharpe dans le vent... Bref, une vraie apparition !
Aujourd'hui, il est surtout celui qui porte l’avenir de 3 petites rues désuètes dans le Haut-Marais. Il est surtout celui qui ose nous parler d’avenir dans un contexte incertain, celui qui valorise l’effort du travail et mutualise les actions de chacun, il est celui qui respecte son pays et sa terre, il est celui qui va redonner un vrai goût sain et humain à nos assiettes. Il est celui qui rêve, il est celui qui risque, celui qui fonce, celui qui fait. Il est et reste l'homme mystérieux qui marque Paris de sa signature en trois mots : LA JEUNE RUE !
Grâce à ses attributs, il ne le sait pas encore, mais il est très "Cocotte":
1- Il a eu une première carrière comme de nombreuses Cocottes qui choisissent aujourd'hui d'intégrer le plaisir dans leur profession.
2- En basant son projet sur la rencontre entre designers réputés et producteurs vertueux son projet est extrêmement créatif.
3- Il est généreux. Son action ouvre énormément de portes. Y compris un réinvestissement dans l'économie française et des créations d'emplois.
4- Il laisse planer le mystère sur sa personne et refuse les interview (d'ailleurs il a raison, la plupart des journalistes l'interrogent sur l'origine de sa fortune avant de s'intéresser à l'essence de son projet) 5- Et pour finir, il agit pour son pays : Il met en avant les valeurs françaises en rivalisant à la fois plus discrètement et plus concrètement avec certains hommes venus des pays ou l'or noir coule à flots qui s'emparent des palaces et des grandes avenues !
Et ça c'est peut-être le plus beau : il contribue à sauver paris pour lui éviter de devenir une sorte de ville musée pour touristes. (Cause à laquelle les Artistes Cocottes Power parisiennes adhèrent toutes)

En bref, il représente ce que nous aimons, car être dans l'action, telle est la devise des filles qui font.

Cédric, que diriez-vous d'un partenariat artistique avec une bande de Cocotte Power ?
Alors si vous êtes de nouveau celui qui ose... rendez-vous mardi Aux Favorites autour de 9h pour un café ?
Clotilde et Mops

http://lajeunerue.com/
https://www.facebook.com/LaJeuneRueOfficiel?fref=ts

En ce moment même, il offre à Paris 36 lieux originaux, 36 dépaysements aux multiples concepts, soit de quoi passer au moins 12 instants magiques rien que dans une même rue. Ici, e restaurant coréen Ibaji, conçu par Paola Navone.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire