Le blog de Mops

"J'ai un rêve, celui d'un monde où chacun vivrait de sa passion" Mops, fondatrice de Cocotte Power

dimanche 15 septembre 2013

ParisDesignWeek, l'histoire du fauteuil Cocotte

#Mops
Fauteuil Cocotte - photomontage ©Mops
La Paris Design Week se termine.
Un moment fort pour le collectif Cocotte Power, car en plus d'une exposition de 15 artistes à la Starter Gallery de Neuilly elles ont présenté leur concept au Now ! Le Off avec 5 créations originales entre art et design :
Cocotte Power au Now ! Le Off
- le magistral Paravent Cocotte de May Pham Van Suu, notre cocotte-laqueuse-de-luxe
- le Mobilier Bretelles de soutien-gorge de Rébecca Fabulatrice, artiste plasticienne de génie,
- le Papier Peint sur mesure de Céline Caneparo, portraitiste et illustratric
- les cages d'escalier de Clotilde Fraile, architecte d'intérieur lilloise
- et enfin... le fauteuil COCOTTE arrivé juste à temps de roumanie !
Comme s'il avait attendu la Grande Fête du Now ! Le Off  -qui avait lieu ce soir-là aux Docks- pour pointer le bout de sa capote ;-)

Quelle belle consécration après deux ans et demi de gestation !

De la maquette au proto, en passant par croquis et photomontages sur photoshop ;-)

Début 2011. Je me plonge dans le projet du fauteuil avec une cocotte en papier dans la main pour pouvoir intégrer une assise et un dossier dans le corps de la bête et de pouvoir s'asseoir confortablement dedans...
Un premier dessin est présenté lors des Designers Days 2011  : c'est alors un fauteuil d'extérieur en tôle pliée plus sculptural qu'accueillant.

Pour adoucir l'ensemble, la capote-tête de cocotte devient très vite un élément textile inspiré du parasol : en position basse pour méditer, dormir ou téléphoner, en position haute pour s'ouvrir et communiquer.
Premier test, le fauteuil plaît.
L'année suivante, nous souhaitons présenter son prototype.
Pour cela, nous allons chez Cocotte Metal -partenariat prédestiné !- créateur de mobilier design en aluminium.
 Malheureusement le verdict tombe comme un poids : le fauteuil ainsi fabriqué sera extrêmement lourd !

La date des Designers Days approche et notre prototype est au point zéro.
Nous cherchons désormais un autre materiau et pensons au rotin : léger et écologique, il colle tout à fait à notre idée de partager le savoir faire d'un futur partenaire.
C'est ainsi que nous rencontrons Claude Cultot, créateur de mobilier en rotin et fondateur de Nature mobilier et Création.
Seul bémol, il ne prend en charge ni la structure ni la capote faute de temps. Nous décidons alors de présenter une maquette et de la faire ensemble.
Avec le recul, cette étape de maquette d'étude était d'ailleurs indispensable.

Les plans adaptés, je fabrique la structure avec un gros fil de fer doré et je l'envoie à Claude pour qu'il l'habille de rotin.
Nous faisons même deux maquettes différentes qui nous permettent de bien cerner les difficultés.
Les pièces reviennent "rotinées", l'ensemble est construit,  capote en balsa et tissus mi-cousu mi-collé comprise et les voilà sur un joli socle à l'entrée le la Maison des Cocottes des DDay's 2012.

Maquettes DDay's 2012 - Claude Cultot de Nature Mobilier et Création avec Ariane et Stéphanie




Il ne reste plus qu'à attendre l'occasion de créer ce fameux prototype... mais surtout par qui ?
Nous avons bien compris à présent qu'il nécessitait plusieurs intervenants : un serrurier pour le squelette, un vannier pour le tissage et un tapissier pour la capote et le coussin du siège... sans parler de la coordination, au prix de la main d'oeuvre en france, il risquait de devenir un produit extrêmenent cher. Et nous qui voulons donner du Cocotte Power à un maximun de monde !

C'est donc d'un commun accord que nous décidons de présenter le Paravent de May au Now ! Le Off pour cette rentrée. Devenu notre emblème, qui mieux que lui pouvait représenter le collectif des Cocotte Power dans cet évènement mondial ?

Tout est bouclé en juillet quand les Cocottes ferment boutique pour l'été.

Et pourtant... L'ombre du prototype plane toujours dans leurs esprits....
Quel dommage de ne pas profiter de cet évènement pour enfin présenter le Fauteuil Cocotte grandeur nature !

C'est là qu'en plein mois d'août, arrive dans ma boîte mail LE courriel décisif :
"Bonjour ! Mon nom c'est Marilena Mincu * et je vous invite à découvrir les possibilités et le savoir-faire des producteurs roumains ! Je représente Skopp Design, société Roumaine, dont le point fort est de trouver le meilleur producteur roumain pour chaque de vos demandes...."
HuHUmmm...
Je me vois répondre le jour même avec photo à l'appui que nous cherchons à construire un prototype d'un fauteuil cocotte pour la Paris Design Week de septembre... Nous sommes le 9 août !

Quand on dit que les femmes ont une intuition hors norme, c'est plus que vrai cette fois encore :
Elle est aussi sûre que moi que cette rencontre est la bonne.
Nous avons beau être séparées de 2300 km, nous décidons d'y aller ensemble !

Elle trouve les producteurs, gère aussi bien l'esthétique que le timing, aidée sur la fin par la coordinatrice hors pair, qu'est Ariane tout juste rentrée de vacances.

Merci à elles-deux qui ont su s'entendre si vite : C'est la Cocotte-Attitude !
Merci à Marc et son chauffeur,
Merci au producteur roumain,
Merci à Luc et Clotilde pour la réception sous la pluie battante,

Vive les Cocottes !!!!

* son portrait à découvrir cette semaine sur le blog ;-)

Photo ©Alexander Neumann


Si cette histoire vous a plu, la prochaine fois je vous raconte celle du T-Shirt Cocotte Power né d'une rencontre dans un parc grenoblois, fabriqué en tunisie, custominé à Paris par Céline, notre cocotte illustratrice et photographié à New York  par un grand photographe péruvien !....

Et oui, la chaine des cocottes est énorme !!!!













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire