Le blog de Mops

"J'ai un rêve, celui d'un monde où chacun vivrait de sa passion" Mops, fondatrice de Cocotte Power

samedi 6 octobre 2012

rébecca (!) fabulatrice, chapitre 1 : les bretelles.

Auteur Stéphanie
She was an architect
Rébecca et les Cocottes devaient se rencontrer, c’était écrit. Une fête, un échange artistique, une retrouvaille fortuite, des idées communes, une opportunité d’expression, tout s’est enchaîné de manière naturelle. Au contact des Cocottes, Rébecca Plisson, architecte, s’est mutée en quelques mois en rébecca (!) fabulatrice.
Telle la vapeur d’une Cocotte-Minute à laquelle on enlève la soupape, les fabules de Rébecca explosent sous nos yeux émerveillés.
Un billet dans un blog ne suffirait pas à raconter tout son travail, car Rébecca a plein de choses à dire et elle va -très- vite ! Je me résous donc à cibler mon texte sur le design puisqu’il est à l’origine de notre aventure. A commencer par les Designer’s Days où, à la recherche de talents féminins en cours d’éclosion, nous avons fait appel à elle. Sur le thème de l’identité féminine, elle nous présentera LOU, la bien nommée : 3 canevas sphériques de bretelles de soutien gorges provenant d'un stock qu'elle a récupéré suite à la fermeture de l’usine Lou :
Rébecca sur LOU, la bien nommée - Tapis Tropic Cocotte Power pour Artepy
Accumulation de dessous féminins perdus, noués un à un dans un travail manuel répétitif, faisant écho au travail des femmes à la chaîne. Cette phrase résume parfaitement son travail : Ses oeuvres racontent toutes une histoire. Reine du recyclage, Rébecca y puise son inspiration, ensuite vient l’épanouissement dans l’imaginaire pour finalement épiloguer sur notre monde.
Suite au succès de cette présentation, elle crée une série, l’incomplétude des objets, qui sera suivie par l’incomplétude des corps. Toujours sur le thème des bretelles qui redonnent vie à un objet.
L'incomplétude des objets : les abats jours, les souliers rouges et les pneumatiques
Chaque objet a sa petite histoire. Les lampes : Elles furent lampes, elles trônaient, seules et pudiques … leur temps passé, leurs abats jours perdus, dans un portrait de famille elles deviennent matière et lumière. Les souliers rouges : Voyez comme les tabourets trouvés, leur nature domptée, redeviennent aimables pour tout parquet de danse ... (elle fait référence au conte d'Andersen) Les pneumatiques, poufs réalisés à partir de roues de voitures : Pour être en roue libre dans sa méditation. 
L’incomplétude des corps : Objets re-designés venant compléter les corps :
Le pèse-corps, le repose-corps, les corps perdus
Et voilà ce que sont devenus un pèse-personne, un repose-pied et un trophé de chasse après un passage dans ses mains ! On sent une évolution de plus en plus intense et personnelle. Est-ce parce qu’elle va chercher encore plus loin au profond d’elle-même ? Ces objets à qui elle redonne vie racontent-ils justement son histoire ? Un manière de nous faire vivre avec elle la mutation qu'elle traverse ? A nous de laisser libre cours à notre imagination...
Quoi qu'il en soit, Rébecca reste très professionnelle, car ses créations, toujours fonctionnelles, s’intègrent parfaitement dans n’importe quel intérieur ! Recycler tout en faisant entrer l’art dans notre domicile est décidément une belle approche. D'ailleurs Rébecca peut customiser n'importe quel objet qu’on lui apporterait. Alors ne jetez plus les vieux objets auxquels vous étiez attaché ! Pensez à rébecca (!) fabulatrice !
La naissance de Poupée Reb...



Pour finir, je profite de son personnage auto-fictif pour lui concocter une interview Serviette Bleue :
Si Serviette Bleue était un lieu
Là où pend le linge
Si Serviette Bleue était une artiste contemporaine
Elle aurait des lunettes noires
Si Serviette Bleue était une couleur
Biscuit
Si Serviette Bleue était une odeur
Huile de tournesol
Si Serviette Bleue était un son
L'écho
Si Serviette Bleue était un aliment 
Le pain perdu
Si Serviette Bleue était une chanteuse
Patti Smith
Si Serviette Bleue était un animal imaginaire
Le dahu
Si Serviette Bleue était une fleur
Une hellébore
Si Serviette Bleue était une saison
Fin d'été
Si Serviette Bleue était un objet pour le corps
Une pince à linge pour tenir la serviette
Si Serviette Bleue était une drogue
L'altitude
Si Serviette Bleue était un gros mot
Prout de mammouth
Dans quoi aimerait-être réincarnée Serviette Bleue
Cléopâtre
Quel est le principal défaut de Serviette bleue
Son grand nez
Quelle est l’occupation préférée de Serviette Bleue
Combler l'ennui
Si Serviette Bleue avait super-pouvoir
Elle donnerait vie à la serviette bleue qui someille en chacun de nous
Si Serviette Bleue était une heure de la journée
L'heure de la sieste
Si Serviette Bleue était une erreur de jeunesse
Croire que des clips vidéo remplissent une vie
Si Serviette Bleue était une cocotte
Une pintade à la recherche de l’œuf parfait

rebecca.plisson@gmail.com
Son blog, à voir absolument !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire